Gâteaux ardéchois en mini-cocottes

Gâteaux ardéchois en mini-cocottes - Carine R.
Cliquer sur la photo pour l'agrandir

Cliquer sur la photo pour l'agrandir
Recette proposée par
51 recettes testées
149 recettes postées
Son mot en +
« Le message sera affiché lorsque les 10 tests seront terminés »
Déjà 21301 recettes sur MySaveur.com

des recettes testées et notées par la communauté pour mieux vous guider  !

DÉCOUVREZ-LES
Desserts
Moyen

Temps

Préparation :
Cuisson :

Ingrédients

4 pers
  • 200 g de chocolat noir
  • 250 g de marrons cuits en boite
  • 100 g de farine
  • 1 sachet de levure
  • 2 oeufs
  • 20 à 50 g de sucre en poudre (en fonction des goûts et du chocolat utilisé)
  • 3 g de sel
  • 100 g de beurre
  • 1 càs de liqueur de châtaigne
  • 1 pot de crème de marron

Recette

1.
Plusieurs heures à l'avance, mettre 2 càc de crème de marron dans des moules circulaires individuels en silicone d'environ 4 cm de diam. Les mettre au congélateur.
2.
Fouetter les œufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajouter la farine tamisée et la levure. Mélanger de façon à obtenir une pâte lisse.
3.
Faire fondre le chocolat avec le beurre et le sel. Réduire les marrons en purée et y ajouter le chocolat fondu.
4.
Ajouter le mélange marron/chocolat à la pâte ainsi que la liqueur de châtaigne. Bien mélanger.
5.
Huiler 4 petites cocottes. Tapisser le fond de chacune avec 1 càs bombée de pâte à gâteau. Déposer les cylindres de crème de marron congelée sur le dessus. Recouvrir avec le reste de pâte à gâteau. Faire cuire au four traditionnel à 180°C 20-25 min.
6.
Laisser refroidir avant de déguster.

Tests et opinions sur la recette

 

Suivez nos actus, bons plans, réductions,
inscrivez-vous à notre newsletter.

Retrouvez-nous sur Facebook

Coupons de réductionSaveurs de l'Année

L’accès aux tests et aux posts de recettes est fermé pour le moment.

Le COVID-19 a fait déborder le lait et rendu les choses très compliquées.

Impossible de vous dire pour combien de temps, nous sommes comme un stylo qui n'a plus d’encre, nous avons du mal à écrire l'avenir !

Nous vous remercions de votre compréhension.

On vous embrasse, et surtout… sortez masqué(e)(s) !