Croquette de patate douce

Croquette de patate douce - Elodie P.
Cliquer sur la photo pour l'agrandir

Cliquer sur la photo pour l'agrandir
Recette proposée par
658 recettes testées
90 recettes postées
Son mot en +
« Le message sera affiché lorsque les 10 tests seront terminés »
AUTRES IDÉES RECETTES
Note sur 20
Déjà 21285 recettes sur MySaveur.com

des recettes testées et notées par la communauté pour mieux vous guider  !

DÉCOUVREZ-LES
Apéritifs et mises en bouches
Facile

Temps

Préparation :
Cuisson :

Ingrédients

8 pers et +
  • 1 patate douce
  • Oeufs (au moins trois pour une patate douce entière)
  • Farine
  • Poudre de noisettes (au moins 50 g pour la patate entière)
  • 100 g au moins de chapelure
  • Huile de friture ou vegetaline

Recette

1.
Éplucher la patate douce et la couper en cubes d'environ 2,5 cm de large. La faire cuire dans de l'eau bouillante salée. Quand elle commence à être molle, égoutter et laisser un peu sécher.
2.
Les disposer de gauche à droite. Dans un bol, mettre l'œuf battu avec le sel et le poivre, un peu de farine dans une assiette, 2/3 de chapelure avec 1/3 de poudre de noisettes.
3.
Passer les cubes dans la farine sur toutes les faces, tremper dans l'oeuf, égoutter, passer dans le melange chapelure noisette, repasser dans l'oeuf puis dans la chapelure.
4.
Quand vous avez fini, faire frire dans l'huile bien chaude jusqu'à ce que ce soit bien doré et déguster pour l'apéro ou avec une viande, ou encore en salade !
5.
Bonne dégustation !

Tests et opinions sur la recette

 

Suivez nos actus, bons plans, réductions,
inscrivez-vous à notre newsletter.

Retrouvez-nous sur Facebook

Coupons de réductionSaveurs de l'Année

L’accès aux tests et aux posts de recettes est fermé pour le moment.

Le COVID-19 a fait déborder le lait et rendu les choses très compliquées.

Impossible de vous dire pour combien de temps, nous sommes comme un stylo qui n'a plus d’encre, nous avons du mal à écrire l'avenir !

Nous vous remercions de votre compréhension.

On vous embrasse, et surtout… sortez masqué(e)(s) !