Bûche l'avalanche de chocolat

Bûche l'avalanche de chocolat - Elodie P.
Cliquer sur la photo pour l'agrandir

Cliquer sur la photo pour l'agrandir
Recette proposée par
658 recettes testées
90 recettes postées
Son mot en +
« Le message sera affiché lorsque les 10 tests seront terminés »
Déjà 21283 recettes sur MySaveur.com

des recettes testées et notées par la communauté pour mieux vous guider  !

DÉCOUVREZ-LES
18
202
Desserts
Facile

Temps

Préparation :
Cuisson :

Ingrédients

8 pers et +
  • Recette qui nécessite du repos !!! (2h)
  • Pour la génoise :
  • 8 oeufs
  • 150 g de farine
  • 300 g de sucre
  • Pour la mousse chocolat :
  • 200 g de chocolat blanc
  • 20 cl de crème fraîche liquide [surtout pas allégée ! c'est pour monter en Chantilly]
  • Entre un demi paquet et un paquet et demi de pâte d'amandes, selon vos goûts et vos inspirations de déco !

Recette

1.
On commence par la génoise. Tout d'abord, séparez le blanc des jaunes.
2.
Mélangez les jaunes avec le sucre et la farine.
3.
Montez les blancs en neige et les incorporer délicatement au mélange.
4.
Etaler sur la plaque de four recouverte de papier sulfurisé. Si vous avez un petit four, il vaudra mieux faire deux bûches !
5.
Enfourner à 180-190°C, pendant 25 à 30 min environ. On peut vérifier la cuisson de la génoise avec une lame de couteau, qui ressort propre et sèche quand c'est cuit.
6.
Dès la sortie du four, rouler la génoise (dans le papier sulfurisé) en vous aidant d'un chiffon pour ne pas toucher directement le gâteau brûlant !
7.
Laisser refroidir.
8.
On peut attaquer la mousse ! Faites fondre le chocolat au bain-marie.
9.
Pendant ce temps, montez la crème en chantilly.
10.
Ajoutez le chocolat blanc fondu. La crème va retomber, ce n'est pas grave, rebattez un petit peu pour la faire remonter, mais l'important est ce qui suit :
11.
Mettre au frigo pendant 2 h (ou au congélateur pendant 30 min si vous êtes pressé !).
12.
Une fois ce temps écoulé, et si le biscuit roulé est BIEN refroidi [sinon la mousse retombe et coule partout], décoller doucement le papier sulfurisé du gâteau.
13.
Déplier un tout petit peu le gâteau de façon à y répartir équitablement la mousse (j'ai personnellement utilisé une spatule, un peu comme si je tartinais du beurre). J'ai tendance à ne pas déplier entièrement la génoise car je la casse TOU-JOURS, mais si vous êtes des pros n'hésitez pas ;-).
14.
Ré-enroulez la génoise qui est désormais fourrée au chocolat !
15.
Coupez un rectangle de pâte d'amandes, et l'étaler de façon à pouvoir le déposer sur votre gâteau. Selon l'épaisseur, votre dessert sera plus ou moins sucré ! A vous de voir, si vous aller servir de grosses parts (et du coup faire une fine couche de pâte d'amandes), ou des petites.... Tout dépend de vos goûts et de vos gourmands invités !
16.
Déposez la pâte d'amande sur le gâteau.
17.
Voilà c'est prêt ! Amusez-vous pour la déco ! Vous pouvez ajouter du chocolat noir sur le dessus, pour contraster un peu et faire baisser le goût sucré.

Suggestions du posteur

« Vous pouvez préparer ce gâteau la veille, il n'en sera que meilleur ! Pensez toutefois à ne pas le sortir trop tard du frigo, ni trop tôt, pour le manger frais mais pas froid ! Joyeux Noël ! »

Tests et opinions sur la recette

  • 20/20
    Par Pascale C.
    26 décembre 2014

    Avec l'accord d'Elodie, j'ai déstructuré sa bûche pour en faire mon gâteau d'anniversaire ! La recette est simple, bien expliquée et elle était divinement bonne... je n'ai eu que des compliments !

  • 15/20
    Par Hong Hanh N.
    7 février 2018

    Je n'aime pas la pâte d'amande, je fais donc un gâteau sans déco et en version rond. Je fais la génoise avec la crème au milieu. Je trouve que la génoise est bien aérée, cependant je n'ai pas trop aimé la crème qui me semble trop sucré et manque de tenu.

 

Suivez nos actus, bons plans, réductions,
inscrivez-vous à notre newsletter.

Retrouvez-nous sur Facebook

Coupons de réductionSaveurs de l'Année

L’accès aux tests et aux posts de recettes est fermé pour le moment.

Le COVID-19 a fait déborder le lait et rendu les choses très compliquées.

Impossible de vous dire pour combien de temps, nous sommes comme un stylo qui n'a plus d’encre, nous avons du mal à écrire l'avenir !

Nous vous remercions de votre compréhension.

On vous embrasse, et surtout… sortez masqué(e)(s) !