Salade de pâtes pesto et carpaccio

Salade de pâtes pesto et carpaccio - Carine R.
Cliquer sur la photo pour l'agrandir

Cliquer sur la photo pour l'agrandir
Recette proposée par
51 recettes testées
149 recettes postées
Son mot en +
« Le message sera affiché lorsque les 10 tests seront terminés »
Déjà 21296 recettes sur MySaveur.com

des recettes testées et notées par la communauté pour mieux vous guider  !

DÉCOUVREZ-LES
16
201
Entrées froides
Facile

Temps

Préparation :
Cuisson :

Ingrédients

2 pers
  • 250 g de viande de boeuf (cœur de rumsteck de préférence)
  • 300 g de pâtes cuites al dente
  • 20 g de basilic frais
  • 1 càs de pignons de pin (facultatif)
  • 1 gousse d'ail
  • 10 g de parmesan râpé
  • 4 càs + d'huile d'olive
  • 1 citron
  • 1 pincée de fleur de sel et du poivre

Recette

1.
Couper le cœur de rumsteck en fines tranches ou le faire faire par le boucher. Prélever le zeste et le jus du citron. Mélanger le jus de citron à 1 càc d'huile d'olive. Saler & poivrer. Faire mariner les tranches de viande 1h dans ce mélange.
2.
Hacher finement le basilic avec 1 pincée de fleur de sel. Ajouter progressivement le parmesan, les pignons de pin, l'ail et les càs d'huile d'olive au robot ou à l'aide d'un mortier et d'un pilon. Ajouter le pesto aux pâtes. Réserver au frais.
3.
Servir les tranches de carpaccio dans 2 assiettes. Parsemer de zeste de citron. Ajouter la salade de pâtes pesto. Déguster.

Suggestions du posteur

« Ajouter éventuellement des copeaux de parmesan et des pignons de pin. »

Tests et opinions sur la recette

  • 16/20
    Par Marina S.
    23 septembre 2019

    Très bonne mais pas assez de pesto par rapport à la quantité de pâte. Le pesto est délicieux !

 

Suivez nos actus, bons plans, réductions,
inscrivez-vous à notre newsletter.

Retrouvez-nous sur Facebook

Coupons de réductionSaveurs de l'Année

L’accès aux tests et aux posts de recettes est fermé pour le moment.

Le COVID-19 a fait déborder le lait et rendu les choses très compliquées.

Impossible de vous dire pour combien de temps, nous sommes comme un stylo qui n'a plus d’encre, nous avons du mal à écrire l'avenir !

Nous vous remercions de votre compréhension.

On vous embrasse, et surtout… sortez masqué(e)(s) !