Parmentier endives et comté

Parmentier endives et comté - Marie T.
Cliquer sur la photo pour l'agrandir

Cliquer sur la photo pour l'agrandir
Recette proposée par
816 recettes testées
1085 recettes postées
Son mot en +
« Le message sera affiché lorsque les 10 tests seront terminés »
Déjà 21305 recettes sur MySaveur.com

des recettes testées et notées par la communauté pour mieux vous guider  !

DÉCOUVREZ-LES
16
201
Plat principal
Facile

Temps

Préparation :
Cuisson :

Ingrédients

6 pers
  • 4 endives
  • 2 à 3 càs de graisse d'oie ou canard
  • 600 à 800 gr de pommes de terre
  • 30 gr de beurre
  • 35 gr de crème fraîche
  • Tranches de Leerdarmmer spécial baguette ou autre
  • 100 gr de comté
  • Sel, poivre
  • 2 tranches épaisses de jambon (style jambon à griller)

Recette

1.
Faites cuire les pommes de terre dans de l'eau salée, afin de les réduire en purée.
2.
Pendant ce temps, effeuillez les endives et les faire revenir dans la graisse de canard. Faites les confire.
3.
Compter 20 minutes environ, saler et poivrer. Ajouter une càc de sucre en poudre.
4.
Préparer la purée avec les pommes de terre écrasées. Ajouter le beurre et la crème (un peu de lait si nécessaire).
5.
Dans un plat mettre les endives, les tranches de Leerdammer dessus, le jambon coupé en lanières, puis la purée.
6.
Terminer avec le comté, soit râpé soit découpé en lamelles fines.
7.
Mettre à gratiner au four à 180°C, pendant 30 minutes environ.

Suggestions du posteur

« Un régal !!!! »

Tests et opinions sur la recette

  • 16/20
    Par Marina S.
    14 janvier 2014

    Un bon gratin original, nous avons bien aimé mais les endives étaient assez amères et la purée trop épaisse à mon goût.

 

Suivez nos actus, bons plans, réductions,
inscrivez-vous à notre newsletter.

Retrouvez-nous sur Facebook

Coupons de réductionSaveurs de l'Année

L’accès aux tests et aux posts de recettes est fermé pour le moment.

Le COVID-19 a fait déborder le lait et rendu les choses très compliquées.

Impossible de vous dire pour combien de temps, nous sommes comme un stylo qui n'a plus d’encre, nous avons du mal à écrire l'avenir !

Nous vous remercions de votre compréhension.

On vous embrasse, et surtout… sortez masqué(e)(s) !